|  Registrieren  |  AGB  |  login |   
Live hören mit
128k / 128k (ohne Flash)
Webcam 1
Webcam 2
   Datum: 20.10.2017   News Kontakt Veranstaltungen Impressum Login Zeit: 08:55 

Radio Melodie

Senderinfos


.-.-.-.-.
Shopping
Online-Shop


Technik


Marketing



Allgemeines

Mitgliederbereich

User-Online
543 User registriert

Artikel
Rezepte/recettes de Rita und Edmond :: GIGOT DE CHEVEUIL AUX AIRELLES PUREE DE CELERI&PETITS BONHOMMES&BÛCHE TRADITIONNELLE A LA VANILLE
GIGOT DE CHEVREUIL AUX AIRELLES, PUREE DE CELERI
 
Purée de céleri :
1 pomme de terre
2 oignons
1 c à soupe de riz cru
1 boule de céleri
25 cl de lait entier
100 g de beurre
 
Gigot de chevreuil :
1 gigot de chevreuil de 2 kg
25 cl de vin rouge
5 cl de vinaigre
20 cl d fond de gibier ou de fond de veau
1 bonne c. à soupe de gelée de framboise
1 bâton de cannelle
1 anis étoilé
Sel, poivre
 
Airelles :
1 boite d’airelles en conserve dans leur jus ou 300 g d’airelles congelées
Une noix de beurre
Une pincée de sucre en poudre
Sel
 
Mettre dans une casserole la pomme de terre épluchée et coupée en dés, les oignons épluchés et émincés, le riz cru, le céleri épluché et coupé en dés. Verser le lait et couvrir à hauteur avec de l’eau. Cuire à tout petit feu jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Egoutter et passer au moulin à légumes. Incorporer le beurre. Maintenir au chaud.
Parer la viande : enlever les peaux et les nerfs apparents. Saler et poivrer. Cuire au four à 180 ° (th.6) pendant 35 à 40 minutes. Une aiguille piquée dans la viande pendant 30 secondes doit être tiède. Recouvrir de papier aluminium pour maintenir la chaleur et laisser reposer 30 minutes.
Déglacer la plaque de cuisson avec le vin rouge et le vinaigre en veillant à bien détacher les sucs. Verser dans une casserole. Ajouter le fond de gibier ou de veau, la gelée de framboise, la cannelle, l’anis étoilé. Cuire et laisser réduire légèrement jusqu’à bonne consistance. Ajouter la crème. Gouter et rectifier l’assaisonnement.
Réchauffer les airelles fraîches dans une noix de beurre, ajouter le sel et le sucre. Si les airelles sont en conserves, les réchauffer dans leur jus à feu doux. Disposer un dôme de purée de céleri sur le côté de l’assiette, une tranche de gigot de chevreuil, une cuillerée à café d’airelles et un cordon de sauce. Servir avec un pinot noir.
 

 
PETITS BONHOMMES
 
Pour environ 30 petits gâteaux
 
Pâte :
250 g de pâte d’amandes
60 g de sucre glace
1 blanc d’oeuf
30 g de farine
 
Décoration :
6 c à soupe d’eau
3 c à soupe de sucre
1 c à soupe d’eau de rose
Sucre glace (facultatif)
Environ 45 amandes entières avec leur peau (50g)
 
Trempez les amandes rapidement dans de l’eau bouillante, versez les dans une passoire et laissez les égoutter. Frottez les rapidement dans un torchon propre. Enlevez la peau et laissez sécher les amandes. Pétrissez la pâte d’amandes avec du sucre glace, du blanc d’oeuf et de la farine. Avec les mains mouillées, formez environ 30 boules. Posez les boules en pâte d’amandes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Coupez les amandes en 2 dans le sens de la longueur. Pressez 3 moitiés d’amandes contre chaque boule. Faites les cuire pendant environ 20 minutes sur la grille à mi-hauteur du four préchauffé à 150 °. Laissez épaissir pendant environ 2 minutes l’eau avec le sucre, ajoutez l’eau de rose. Sortez les petits gâteaux du four et badigeonnez les encore chauds de glaçage au sucre. Laissez les refroidir ensuite sur une grille. Saupoudrez les petits bonhommes de pâtes d’amandes de sucre glace (facultatif
 

 
BUCHE TRADITIONNELLE A LA VANILLE
 
Biscuit roulé :
4 oeufs
100 g de sucre en poudre
50 g de farine
Une pincée de sel
 
Sirop :
50 g de sucre en poudre
2 c à soupe de kirsch ou de rhum
 
Crème patissière :
1 gousse de vanille
40 cl de lait entier
3 jaunes d’oeufs
50 g de sucre en poudre
50 g de fécule de maïs
40 g de beurre
 
Préparer le biscuit roulé : battre 3 blancs d’oeufs en neige avec le sel. Lorsque les blancs sont bien montés, ajouter 50 g de sucre en 3 fois, en veillant à ce que le sucre soit bien incorporé avant d’ajouter le tiers suivant. Mettre un oeuf entier dans une jatte. Ajouter 3 jaunes d’oeufs et le reste de sucre. Fouetter jusqu’à blanchiment. Verser les blancs sur les jaunes, ainsi que la farine tamisée. Incorporer délicatement en soulevant la préparation de façon à ne pas “casser” les blancs. Étaler sur une plaque à pâtisserie préalablement recouverte de papier sulfurisé et cuire au four, à 160 ° (th. 5-6), 10 minutes jusqu’à coloration blonde. A la sortie du four, retailler le gâteau de façon à obtenir un rectangle à bords droits. Retourner le gâteau sur un torchon, retirer la pellicule de papier sulfurisé et enrouler le gâteau autour du torchon. Laisser refroidir. Préparer un sirop en mélangeant le sucre et 5 cl d’eau. Porter à ébullition et laisser refroidir. Incorporer le kirsch. Fendre la gousse de vanille en deux et retirer les graines. Mettre les graines et la gousse vide dans le lait et porter à ébulltion. Fouetter les jaunes d’oeufs, le sucre et la fécule de maïs. Retirer la gousse de vanille et ajouter le lait bouillant tout en fouettant. Verser dans la casserole et faire cuire tout en remuant. Dès le premier bouillon, retirer du feu et laisser tiédir. Lorsque la crème est tiède, incorporer le beurre en fouettant. Dérouler la bûche et l’imbiber de sirop. Deposer la crème pâtissière et rouler. Avant de servir, recouvrir la buche de sucre glace. Décorer à l’aide de fagots de bâtons de cannelle, d’étoiles de badiane ou de gousses de vanille.
Autor: sandra
 
zurück

Video Reportage

Kulinarisches

Werbung
Sparen auf den ersten Klick

RadioMelodie-YipiSales





suchen

Titel  Text